Nouveau bureau directeur à Convergences Yvelines

Convergences renouvelle son bureau directeur et nous avons interviewé le nouveau Président, Bernard Flament.

Bernard FlamentBernard, tu es le nouveau Président de Convergences, en remplacement de Christian Cointe qui quitte la présidence pour raisons personnelles. Peux tu te présenter ?

« Après avoir passé une trentaine d’années au service de sociétés d’ingénierie internationales, notamment dans le secteur automobile, j’ai maintenant orienté mes activités vers le conseil et le business développement pour des startups ou des PME dans le domaine des mobilités durables et innovantes.

J’ai également créé une nouvelle startup dont l’objectif est de réaliser des Proof Of Concept dans le domaine automobile toujours, mais orienté électrique et hydrogène. »

Présente nous le nouveau bureau …

« Nous avons toujours nos deux fondateurs Christian Cointe et Philipe Walrave qui restent Présidents d’honneur. Nous avons une Vice-Présidente, Stella Manga Chesnay (SMC Compliance) et un Vice-Président, Jacques Willems (Smooving). Cécile Poulet (Inovatic) nous a rejoint comme Secrétaire Générale, Éric Da Conceicao (EDC Conseils) reste notre trésorier et Patrick Germain (webadmin.fr) qui était déjà au bureau devient notre responsable communication. »

Va-t-il y avoir des changements dans la conduite de Convergences ?

« Nous allons d’abord relancer l’activité de l’association autour de 5 pôles, en nous appuyant sur la cinquantaine de membres actifs de Convergences sur la centaine de TPE / PME qui composent Convergences aujourd’hui.

Ces 5 pôles sont :

  • Management Services : regroupe tous les consultants en comptabilité, gestion, coaching et entreprises de services pouvant aider les TPE/PME à structurer l’ensemble des supports de leur activité principale.
  • Smart City : Infrastructures, Mobilité & Énergie. C’est le regroupement des anciens pôles « Immobilier » et « Technologies & Innovations ».
  • Bizz Funding : aides à l’investissement et au financement, gestion de patrimoine, banques.
  • Secure IT : informatique, sécurité des données, cyber sécurité, RGPD, Internet.
  • Good Life : regroupe toutes les sociétés dans le domaine environnemental, développement durable, mais aussi bien-être.

Une société pourra éventuellement être présente dans plusieurs pôles. Un binôme ou un trinôme sera chargé d’animer chaque pôle.

L’objectif pour Convergences sera à terme de regrouper une centaine de sociétés offrant le plus large éventail de compétences et de services sur notre territoire.

Nous allons simplifier le système de cotisations selon la taille des entreprises avec 120€ (TPE) – 240€ (PME) – 480€ (ETI). Tout ceci sera validé lors de la prochaine assemblée générale. »

Pour conclure, quelle est ta volonté pour Convergences ?

« Je souhaiterais vraiment susciter l’engouement des membres autour de ces nouveaux pôles avec davantage d’interactions, d’abord au sein de Convergences, puis avec d’autres clubs d’affaires des territoires voisins. Le but est aussi de permettre à des sociétés trop petites pour le faire seules de répondre à des appels d’offres en se regroupant à plusieurs. »

Cécile PouletNous avons également demandé à Cécile Poulet, nouvelle secrétaire générale, comment elle voyait son nouveau rôle à Convergences.

« Je vois mon rôle d’abord au sein d’une équipe qui se renouvelle à partir des vraies valeurs ancrées par les fondateurs, d’un nouveau Président qui sait manager et engager son équipe sur des projets moteurs, de nouveaux pilotes de pôles orientés business. Mon rôle sera d’abord de porter la parole du Président et de l’équipe, et de la démultiplier. »

Patrick Germain